interstitiel

interstitiel

interstitiel, ielle [ ɛ̃tɛrstisjɛl ] adj.
• 1832; de interstice
Anat. Qui est situé dans les interstices (d'un tissu). Cellule interstitielle, liquide interstitiel. Méd. Qui atteint le tissu conjonctif de soutien d'une structure, d'un organe. Inflammation, pneumonie interstitielle.

interstitiel nom masculin Défaut ponctuel correspondant à la présence d'un atome supplémentaire inséré dans le réseau d'un milieu cristallin. ● interstitiel, interstitielle adjectif Qui est contenu dans les interstices d'une roche. Se dit d'un atome ou d'un ion qui se trouve dans une structure cristalline en dehors d'un site normalement occupé. Se dit des structures qui comblent les espaces entre les cellules parenchymateuses des organes. (Le tissu interstitiel est le plus souvent de nature conjonctive.) ● interstitiel, interstitielle (difficultés) adjectif Orthographe Avec un t (on a interstice / interstitiel, à la différence de artifice / artificiel). ● interstitiel, interstitielle (expressions) adjectif Faune interstitielle, ensemble des animaux qui vivent dans l'intervalle des grains de sable des plages, cours d'eau et nappes phréatiques. Néphrite interstitielle, inflammation du rein prédominant sur le tissu interstitiel (ici conjonctif) de l'organe. Porosité interstitielle, pourcentage volumétrique des interstices d'une roche. Site interstitiel, dans une structure cristalline, volume dans lequel les atomes peuvent s'insérer. Solution solide interstitielle, composé monophasé où l'atome dissous occupe les sites d'insertion du réseau du solvant. Syndrome interstitiel pulmonaire, ensemble de signes, visibles à la radiographie, témoignant d'une atteinte du tissu interstitiel des poumons.

interstitiel, elle
adj. Didac. Situé dans les interstices.
|| ANAT Tissu interstitiel, qui entoure les éléments différenciés d'un organe.

⇒INTERSTITIEL, -IELLE, adj.
A. — Rare. Qui se situe dans un interstice spatial ou temporel. L'imagination des grands peintres (...) a l'avantage de nous restituer le dramatique ou l'ironique muet, immobile et interstitiel de la vie (L. DAUDET, A. Daudet, 1898, p. 252). Entre les rives des grandes artères et les îlots des masses bâties interstitielles (Traité sociol., 1967, p. 271).
B. — Spécialement
1. a) ANAT. Qui se situe, se développe, se diffuse dans les interstices de parties organiques. Liquide interstitiel. Liquide qui filtre à travers la paroi des vaisseaux capillaires dans l'intérieur des tissus et des organes (...) la lymphe interstitielle (CARREL, L'Homme, 1935, p. 89). Le milieu intérieur (...) chasse des vaisseaux les substances étrangères (...). Si le rein est imperméable, elles sont extravasées dans les espaces interstitiels (ou système lacunaire) (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p. 201). Des infiltrats cellulaires, interstitiels ou périvasculaires, faits surtout de lymphocytes (RAVAULT, VIGNON, Rhumatol., 1956, p. 562).
Tissu interstitiel. Tissu de soutien, essentiellement de nature conjonctive et vasculaire. Son organisme [du lymphatique] semble être resté à un stade primitif, végétatif, de développement. Il est envahi de tissu conjonctif interstitiel et de tissu adipeux (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 181).
Cellules, tissu interstitiel(les). Cellules, tissu glandulaire(s) du testicule. Ligaturer les canaux extérieurs des glandes sexuelles : à la suite de l'opération, il se produit une hypertrophie du tissu interstitiel, sécréteur des substances actives (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 128). L'hormone lutéinique active (...) les cellules interstitielles des testicules chez l'homme (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 770).
b) PATHOL. Qui affecte essentiellement le tissu interstitiel. Dans le poumon, des noyaux de pneumonie interstitielle (NOCARD, LECLAINCHE, Mal. microb. animaux, 1896, p. 236). Les processus de sclérose interstitielle (...) résultant de l'infiltration tuberculeuse diffuse du foie (CALMETTE, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 191). Les néphrites parenchymateuses et les néphrites interstitielles (TEISSIER, DUVOIR ds Nouv. Traité Méd., fasc. 2, 1928, p. 56).
2. PHYS. NUCL. Relatif à un ,,défaut ponctuel constitué par un atome ou ion supplémentaire placé dans un réseau cristallin entre les emplacements normaux et provoquant des déformations du réseau autour de lui`` (d'apr. Nucl. 1964 et 1975). Dans les solides ioniques, ils [les défauts de réseau] sont surtout de deux types : des « lacunes » qui correspondent à l'absence d'ions en des sites normalement occupés, les ions « interstitiels » qui se sont échappés de leur site pour venir se loger dans les interstices entre les ions et dont le volume varie selon les cristaux (La Recherche, vol. 6, janv. 1975, n° 52, p. 37 ds Clé Mots).
3. ZOOL. Faune interstitielle. ,,Ensemble des animaux vivant exclusivement ou habituellement dans les intervalles des grains de sable immergés`` (Lar. encyclop. Suppl. 1975). La faune interstitielle. Giard et l'Américain Cobb furent des pionniers dans l'étude de cette faune particulière qui s'observe aussi bien dans les eaux continentales que dans les eaux marines (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 687).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. 1935. Forme -sticiel, p. ex. ds CHARTROU, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 146 : tissu intersticiel. Étymol. et Hist. a) 1832 « qui est dans les interstices d'un tissu anatomique » (RAYMOND); b) 1922 « qui concerne le tissu conjonctif d'un organe par opposition à ses parties nobles » (Lar. univ.). Dér. de interstice; suff. -iel (cf. -al). Bbg. JOURJON (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1917-18, t. 30, p. 151.

interstitiel, elle [ɛ̃tɛʀstisjɛl] adj.
ÉTYM. 1832; de interstice.
Didactique.
A
1 Anat. Qui est situé ou qui se produit dans les interstices d'un tissu. || Cellule, substance interstitielle. || Liquide interstitiel. || Lymphe interstitielle.Spécialt. || Les cellules interstitielles des testicules.
2 (1922). Méd. Qui atteint le tissu conjonctif de soutien d'une structure, d'un organe. || Encéphalite, inflammation, pneumonie, néphrite interstitielle. || Sclérose interstitielle.
3 Phys. Qui prend place (anormalement) dans les interstices entre atomes ou ions. || Les ions interstitiels provoquent des déformations ponctuelles dans les réseaux cristallins.
4 Zool. Qui vit dans les intervalles des grains de sables immergés. || Faune interstitielle.
B Rare. Qui concerne un, les interstices; qui est placé dans des interstices.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • interstitiel — interstitiel, elle (in tèr sti si èl, è l ) adj. Qui est dans les interstices d un organe. Substance, action interstitielle. ÉTYMOLOGIE    Interstice …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INTERSTITIEL, ELLE — adj. T. de Médecine Il se dit des Lésions inflammatoires qui frappent surtout le tissu conjonctif et les vaisseaux d’un organe. Néphrite interstitielle …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Liquide Interstitiel — Étant clair et liquide, le liquide interstitiel ou interstitium a une composition proche de celle du plasma sanguin. Le liquide interstitiel remplit l espace entre les capillaires sanguins et les cellules. Il facilite les échanges de nutriments… …   Wikipédia en Français

  • Milieu interstitiel — Liquide interstitiel Étant clair et liquide, le liquide interstitiel ou interstitium a une composition proche de celle du plasma sanguin. Le liquide interstitiel remplit l espace entre les capillaires sanguins et les cellules. Il facilite les… …   Wikipédia en Français

  • Liquide interstitiel — Clair et liquide, le liquide interstitiel ou interstitium a une composition ionique proche de celle du plasma sanguin. Le liquide interstitiel remplit l espace entre les capillaires sanguins et les cellules. Il facilite les échanges de nutriments …   Wikipédia en Français

  • Syndrome interstitiel pulmonaire — ● Syndrome interstitiel pulmonaire ensemble de signes, visibles à la radiographie, témoignant d une atteinte du tissu interstitiel des poumons …   Encyclopédie Universelle

  • Hydrure interstitiel — Hydrure Un hydrure est un composé chimique de l’hydrogène avec d’autres éléments. À l’origine, le terme « hydrure » était strictement réservé à des composés contenant des métaux mais la définition a été étendue à des composés où… …   Wikipédia en Français

  • Atome interstitiel — Un atome interstitiel est un défaut ponctuel, un atome supplémentaire vient se placer dans le réseau. Cela provoque une forte distorsion du réseau au voisinage de l atome, mais elle s atténue avec la distance. Il est nécessaire d apporter de l… …   Wikipédia en Français

  • Site interstitiel — ● Site interstitiel dans une structure cristalline, volume dans lequel les atomes peuvent s insérer …   Encyclopédie Universelle

  • Tissu interstitiel rénal — ● Tissu interstitiel rénal tissu fonctionnel servant de tissu de soutien aux néphrons (unités fonctionnelles du rein) et contenant également les vaisseaux sanguins, les nerfs et les vaisseaux lymphatiques du rein …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”